Presse

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Horaires d’ouverture

Mercredi au lundi : 9h —18h
Fermé le mardi
1er jeudi du mois : 9h — 20h

1.1, 1.5, 1.11, 25.12 : fermé
24.12 et 31.12 : 9h —16h

 

« Yan Pei-Ming – Au nom du père »
Exposition du 02 avril au 11 octobre 2021

Musée Unterlinden, Colmar
Commissariat : Frédérique Goerig-Hergott

Une exposition inédite consacrée à la vie et l’œuvre de Yan Pei-Ming. Au printemps 2021, le Musée Unterlinden à Colmar consacre une importante exposition à l’artiste Yan Pei-Ming, peintre contemporain mondialement reconnu pour ses tableaux de taille monumentale, souvent monochromes, brossés à large coups de pinceaux.

En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de ses collections, le musée présente une lecture inédite de l’œuvre de l’artiste dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice, traités par Grünewald cinq siècles plus tôt.

Cette exposition intitulée « Yan Pei-Ming – Au nom du père », invite le visiteur à parcourir quatre décennies de la carrière du peintre. Elle rassemble de façon exceptionnelle en France plus de cinquante tableaux majeurs et une douzaine de dessins et aquarelles issus d’institutions publiques et de collections privées d’Europe et de Chine, ainsi que du fonds personnel de l’artiste.

Dans la galerie du Musée Unterlinden (cabinet d’art graphique) qui relie le bâtiment ancien et l’extension contemporaine, l’exposition est introduite par un ensemble inédit de dessins de jeunesse de Yan Pei-Ming réalisé à la fin des années 1970 et au début des années 1980.

Le parcours se développe ensuite de façon magistrale par la présentation des peintures monumentales de Yan Pei-Ming déployées sur les deux niveaux de l’Ackerhof (la nouvelle aile du musée, réalisée par le cabinet d’architecture Herzog & de Meuron). Six sections chrono-thématiques illustrent plusieurs sujets récurrents et emblématiques du travail de l’artiste : Mao, Le Père, Bouddha, L’Homme de Shangaï, Paysage international, Autoportraits.

Une toile monumentale inédite et très actuelle : Pandémie (2020)

Le parcours s’achève par une toile monumentale intitulée Pandémie, œuvre inédite réalisée par Yan Pei-Ming pour l’exposition, en prise avec l’actualité de la Covid-19 et en écho au Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre des collections du musée.

Télécharger le dossier de presse