Yan Pei-Ming – Au nom du père

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Horaires d’ouverture

Mercredi au lundi : 9h —18h
Fermé le mardi
1er jeudi du mois : 9h — 20h

1.1, 1.5, 1.11, 25.12 : fermé
24.12 et 31.12 : 9h —16h

 

Yan Pei-Ming

02.04 – 06.09.2021

Une exposition inédite consacrée à la vie et l’œuvre de Yan Pei-Ming.
Le Musée Unterlinden à Colmar consacre une importante exposition à l’artiste Yan Pei-Ming, peintre contemporain mondialement reconnu pour ses tableaux de taille monumentale, souvent monochromes, brossés à large coups de pinceaux.
En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de ses collections, le musée présente une lecture inédite de l’œuvre de l’artiste dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice, traités par Grünewald cinq siècles plus tôt.
Cette exposition intitulée « Yan Pei-Ming – Au nom du père », invite le visiteur à parcourir quatre décennies de la carrière du peintre. Elle rassemble de façon exceptionnelle en France plus de cinquante tableaux majeurs et une douzaine de dessins et aquarelles issus d’institutions publiques et de collections privées européennes, ainsi que du fonds personnel de l’artiste.
À travers ce projet, Frédérique Goerig-Hergott, conservatrice en chef au Musée Unterlinden, propose une lecture intimiste de l’œuvre de Yan Pei-Ming. Elle s’intéresse notamment au regard que le peintre porte sur sa propre identité, son évolution stylistique et son rapport à l’art. Le parcours dominé par les portraits et les autoportraits évoque et interroge le rapport de l’artiste avec ses origines, de Mao jusqu’à la figure du père, sans oublier les « paysages internationaux » et ceux de Shanghai.

Enfin, une œuvre inédite de l’artiste, Pandémie  créée spécifiquement pour l’exposition du Musée Unterlinden et en écho à son chef-d’œuvre, le Retable d’Issenheim, clôture le parcours.

Cycle histoire de l’art | Yan Pei-Ming – Au nom du père

Profitez d’une conférence de spécialistes et avec l’artiste pour vous initier à l’œuvre de Yan Pei-Ming.
Conférences via zoom. Pour les informations concernant les liens zoom, vous pourrez les trouver sur notre site Internet, dans notre newsltter ou sur les réseaux sociaux,  ou vous pouvez envoyer un mail à reservations@musee-unterlinden.com, info@musee-unterlinden.com 

Les conférences sont enregistrées et ensuite diffusées sur notre chaine youtube. 

Jeudi 8 avril
Revoir la conférence consacrée à la genèse de l’exposition par Frédérique Goerig-Hergott.

Jeudi 22 avril
«Entretien avec Yan Pei-Ming», en présence de l’artiste, par Frédérique Goerig-Hergott, commissaire de l’exposition

Jeudi 20 mai
«Identité et humanisme chez Ming», par Christian Besson, historien de l’art

Jeudi 3 juin
«Yan Pei-Ming au Musée Unterlinden», par Frédérique Goerig-Hergott, commissaire de l’exposition

Jeudi 24 juin
«Yan Pei-Ming: Le peintre le plus», par Éric De Chassey, historien de l’art, directeur de l’Institut national de l’histoire de l’art

Horaires | 18h30
Durée | 1h

Catalogue de l’exposition

Disponible en Click & Collect à la boutique du Musée ou par correspondance. Il vous suffit d’envoyer un mail à boutique@musee-unterlinden.com pour passer votre commande en précisant les quantités de catalogues souhaitées, votre nom, prénom, adresse et téléphone.
Frais de port : 12€

Yan Pei-Ming – Au nom du père

Sous la direction de Frédérique Goerig-Hergott
Christian Besson
Eric de Chassey

Format :
232 x 280 mm
192 pages
Code EAN :
9782754112116
Prix :
30€

Catalogue officiel de l’exposition  Yan Pei-Ming – Au nom du père  au Musée Unterlinden à Colmar du 2 avril au 6 septembre 2021.

En écho au célèbre Retable d’Issenheim, chef-d’œuvre de ses collections, le Musée Unterlinden à Colmar consacre une exposition inédite à Yan Pei-Ming, dont l’esprit et le travail coïncident avec les thèmes de la filiation, du sacré et du sacrifice traités par Grünewald cinq siècles plus tôt.
Yan Pei-Ming – Au nom du père invite le visiteur à parcourir quatre décennies de la carrière de l’artiste et réunit de façon exceptionnelle plus de soixante œuvres d’une importance majeure issues d’institutions publiques et de collections privées.
L’exposition et le catalogue qui l’accompagne analysent le regard que Yan Pei-Ming porte sur lui-même et sur sa création, tout en évoquant son évolution stylistique et sa place dans l’histoire de l’art.
Dominée par les portraits et les autoportraits, son œuvre interroge le rapport de l’artiste avec ses origines, de Mao à la figure du père, en passant par celles de Bouddha et de la mère, sans oublier les paysages internationaux et ceux de Shanghai.
L’œuvre inédite Pandémie a été spécialement conçue par Yan Pei-Ming pour l’exposition comme le pendant contemporain de la Crucifixion du Retable d’Issenheim.
Yan Pei-Ming, né en 1960, est un peintre contemporain mondialement reconnu à la fois pour ses tableaux de taille monumentale, souvent monochromes, et ses sujets mémoriels, tels que la représentation de Mao ou l’assassinat de John. F. Kennedy.
Cette exposition confirme la notoriété en France de cet artiste, comme en témoignent ces deux expositions à l’automne 2019, Un enterrement à Shanghai au Musée d’Orsay et Yan Pei-Ming / Courbet, corps-à-corps, au Petit Palais.
Publication bilingue français/anglais. Coédition Musée Unterlinden (Colmar)/Editions Hazan.

Sous la direction de Frédérique Goerig-Hergott, conservatrice en chef au Musée Unterlinden à Colmar, en charge des collections d’art moderne et contemporain. Elle a à ce titre assuré le commissariat de nombreuses expositions parmi lesquelles Otto Dix, le Retable d’Issenheim (2016), Rodtchenko – Collection Musée Pouchkine (2017) et Corpus Baselitz (2018) au musée de Colmar, mais aussi en Allemagne et en Chine. Elle a par ailleurs publié de nombreux articles et ouvrages consacrés aux artistes des XXe et XXIe siècles et aux collections du Musée Unterlinden.
Christian Besson est professeur honoraire d’histoire de l’art, HEAD (Genève). Ses recherches portent sur l’histoire et la théorie des expositions. Il a récemment publié l’article « Actants et personnages de l’exposition » dans Réalités du commissariat d’exposition (Paris : Beaux-Arts de Paris éditions, 2015) et conçu les expositions Tous les tableaux sont à l’envers (Dijon : Entrepôt 9 ; Lausanne : Circuit, 2016) et Anthropologie de la montre (Nîmes : ESBAN, 2016).
Eric de Chassey est directeur général de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) et professeur d’Histoire de l’art contemporain à l’École normale supérieure de Lyon. De 2009 à 2015, il a été le directeur de l’Académie de France à Rome – Villa Médicis. Il a publié de nombreux ouvrages sur l’art et la culture visuelle des XXe et XXIe siècles et a assuré le commissariat de multiples expositions monographiques et thématiques en France et dans le monde.

Vidéo sur le projet et les coulisses de l’exposition avec Yan Pei-Ming et Frédérique Goerig-Hergott

———————————————————-

Mécènes de l’exposition
Le Musée Unterlinden remercie les mécènes pour leur contribution à l’exposition :


Massimo De Carlo
Milano – London – Hong Kong – Paris
Galerie Thaddaeus Ropac
London • Paris • Salzburg
Tia Collection
AG2R La Mondiale
AG2R Arpège
Récipharm
Vialis
Crédit Agricole Alsace Vosges
Crédit Mutuel Bartholdi