Devenez Acteur de Votre Musée !

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Horaires d’ouverture

Mercredi au lundi : 9h —18h
Fermé le mardi
1er jeudi du mois : 9h — 20h

1.1, 1.5, 1.11, 25.12 : fermé
24.12 et 31.12 : 9h —16h

 

Rendez-vous le 8/10 à 18h30

Trois questions à Raphaël Mariani, attaché de conservation du patrimoine, collections du 19e siècle, d’arts décoratifs et d’ethnologie

Quelle place pour les collections alsaciennes au Musée Unterlinden ?

Quand on parle du Musée Unterlinden, on pense, de prime abord aux beaux-arts. Mais celui-ci renferme aussi une riche collection d’art local et d’arts décoratifs… Combien d’objets cela représente-t-il ?
Les collections d’arts décoratifs et d’arts et traditions populaires représentent environ 2 000 œuvres dont la grande majorité réalisées en Alsace dans des domaines très variés : céramique, orfèvrerie, métal, mobilier, tapisserie, vitrail… Certains objets proviennent toutefois d’autres régions, comme le trésor des Trois-Epis issu pour une part des centres d’orfèvrerie de l’Allemagne du Sud ou les peintures sous verre produites dans les ateliers de la Forêt-Noire. Ils témoignent des courants commerciaux qui traversent l’Alsace depuis la Renaissance et de son appartenance historique au Saint-Empire romain germanique. Aux arts populaires et aux arts décoratifs, il faut aussi ajouter une importante collection d’armes (640 objets), des instruments scientifiques et des instruments de musique, sans oublier plus de 300 objets d’art provenant de Chine et du Japon. Ces différentes collections peuvent paraître disparates mais leur variété contribuent à l’attrait du musée auprès du public.

Comment ces collections se sont-elles constituées ?
Le musée Unterlinden est à l’origine un musée de collectionneurs. Au 19e siècle, son enrichissement repose sur l’initiative privée. La Société Schongauer mobilise ses réseaux de mécènes et de collectionneurs issus des grandes familles industrielles de l’Alsace : Engel-Dollfus, Hartmann, Burrus, Kœchlin… Le musée offre une reconnaissance publique à l’élite économique régionale. Edmond Fleischhauer lègue en 1896 sa collection d’armes et d’objets d’art à la ville de Colmar. Les objets d’Extrême-Orient proviennent des dons et legs de Florine Langweil, une marchande d’art parisienne d’origine alsacienne. Au 20e siècle, l’accroissement des collections est rationalisé et répond de plus en plus à des politiques d’acquisition préméditées. Mais aujourd’hui encore, de nombreux particuliers, attachés au musée Unterlinden ou sensibles au patrimoine alsacien, proposent au musée Unterlinden le don ou le legs d’un objet remarquable. La collection d’arts et traditions populaires s’est ainsi enrichie presque entièrement grâce à la générosité privée et ce jusqu’à la fin du 20e siècle.

Quels sont les projets autour de ces collections pour les années à venir ?
Ces collections étaient exposées dans le parcours permanent au premier étage du couvent médiéval. Ces espaces n’ont pu être inclus dans le projet de rénovation et d’extension achevé en 2015. Aménagés dans les années 1960, le parcours apparaît aujourd’hui périmé et nécessite une refonte complète. L’équipement muséographique vétuste n’est pas conforme aux normes de conservation en vigueur dans les musées. Le visiteur traversait un parcours complexe et dépourvu d’espace de repos. Le discours scientifique ne répondait ni aux connaissances actuelles ni aux attentes des publics dont les profils culturels sont plus variés qu’il y a 50 ans. La Société Schongauer a donc lancé une étude de réaménagement complète qui comprend une présentation renouvelée des collections sur une surface de 1500 m². Elle s’organisera autour de trois grands thèmes : arts et traditions populaires, histoire de Colmar et arts du décor. Le Musée accomplira ainsi sa triple vocation : un musée d’art médiéval de renommée internationale grâce au prestige du Retable d’Issenheim, un musée d’art moderne reconnu qui a bénéficié en 2015 d’une extension majeure, et un musée de territoire, dans lequel se reconnaît le public régional, centré sur l’histoire de Colmar et la culture du Rhin supérieur du 16e au 20e siècle.

Devenez Acteur de Votre Musée
Dates | 08/10, avec Raphaël Mariani, attaché de conservation du patrimoine, collections du 19e siècle, d’arts décoratifs et d’ethnologie, 12/11 avec Suéva Lenôtre, attachée de conservation, responsable du service des publics

Horaire | 18h30
Tarif | Entrée libre
Lieu | Piscine – Entrée par le bâtiment des Bains

*Réservations et informations du lundi au vendredi au +33 (0)3 89 20 22 79 ou reservations@musee-unterlinden.com  / le week-end au +33 (0)3 89 20 15 58 ou billetterie@musee-unterlinden.com

Retour à la liste des actualités