Nouvelle salle d’archéologie : focus sur le dépôt de Biederthal

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Horaires d’ouverture

Mercredi au lundi 9 —18h
Fermé le mardi
1er jeudi du mois 9 — 20h

1.1, 1.5, 1.11, 24.12, 25.12, 31.12 : fermé

 

Des dépôts d’objets métalliques à Biederthal
Les dépôts de l’âge du Bronze

Les dépôts métalliques constituent l’une des pratiques les plus caractéristiques des sociétés de l’âge du Bronze et du premier âge du Fer en Europe. Neufs ou usés, entiers ou fragmentaires, les objets en métal sont déposés en pleine terre ou dans l’eau, parfois dans un contenant en matière organique ou en céramique. Selon la composition des dépôts et leur contexte de découverte, les archéologues proposent plusieurs hypothèses quant à leur fonction, parmi lesquelles : des dépôts de fondeurs, stocks de métal destinés à la refonte ;des cachettes, dépôts d’objets manufacturés interprétés comme des réserves de marchands ou des cachettes personnelles ; des dépôts votifs, ensembles d’objets de prestige entiers, probablement déposés en tant qu’offrandes dans le cadre de rituels en des lieux symboliques.

Le contexte de découverte

En 1998, deux dépôts d’objets métalliques ont été découverts fortuitement à Biederthal, à proximité de sources. Les 68 objets fragmentés proviennent des domainesrhénan, jurassien et danubien et témoignent des relations nouées avec ces régions à la fin du 15e siècle avant notre ère. L’Alsace joue alors un rôle majeur dans l’approvisionnement et la circulation des objets en métal, du fait de sa position géographique stratégique au débouché occidental de l’axe Danube – haute vallée du Rhin.

Retour à la liste des actualités