Exposition Têtes à têtes – Lucas Cranach le Jeune / Collège Molière de Colmar, Portraits

Musée Unterlinden

Place Unterlinden
68000 COLMAR

info@musee-unterlinden.com

+33(0)3 89 20 15 50

Horaires d’ouverture

Mercredi au lundi : 9h —18h
Fermé le mardi
1er jeudi du mois : 9h — 20h

1.1, 1.5, 1.11, 25.12 : fermé
24.12 et 31.12 : 9h —16h

 

Têtes à têtes
Lucas Cranach le Jeune / Collège Molière de Colmar, Portraits

06.11.21 – 07.02.2022

Le Musée Unterlinden présente du 28 novembre 2020 au 22 février 2021, une exposition réunissant 13 dessins de Lucas Cranach le jeune (1515-1586), l’un des maîtres de la
Renaissance allemande. Ces dessins de l’Aristocratie de Saxe de l’Allemagne protestante seront mis en parallèle avec des portraits de personnalités du monde de la Culture en Alsace, photographiés par des élèves du Collège Molière de Colmar guidés par la photographe Vanessa Moselle.

Un prêt exceptionnel
Ces dessins prêtés exceptionnellement par le musée des Beaux-Arts de Reims fermé depuis l’automne 2019 pour des travaux de réhabilitation et d’extension avaient rejoint au 18e siècle l’école de dessin de Reims où ils servaient de modèles aux élèves. Acquis lors d’un séjour en Allemagne par le peintre Jacques-Philippe Ferrand (1653-1732), élève de Mignard et professeur de dessin à Paris, ils sont légués par son fils Antoine Ferrand de Monthelon (1686-1752) à la ville de Reims en 1752.
Ces dessins attribués au fil des siècles à Dürer, Holbein, Cranach l’Ancien ou son fils Cranach le Jeune ont vu leur origine et leur attribution se confirmer en 2015 à l’occasion
d’une rétrospective Lucas Cranach le Jeune, organisée à Wittenberg en Allemagne.
Dessinés sur le vif, avec une technique rapide – la détrempe – les esquisses de tête de Cranach révèle un dessinateur virtuose et proche de ses modèles. La représentation objective du visage, l’économie des effets, la mise en page standardisée s’inscrivent dans une tradition propre au portrait tel qu’il se développe en Europe septentrionale. À partir de ces effigies, l’artiste réalisait des portraits individuels ou collectifs, peints à l’huile. Conçus comme des études préparatoires, ces dessins sont devenus des œuvres autonomes jusqu’à constituer une véritable galerie de portraits dessinés.

L’art du portrait aujourd’hui
En regard de ces portraits, les élèves du Collège Molière de Colmar ont été guidés par Vanessa Moselle, photographe originaire de Colmar pour réaliser des portraits de personnalités du monde de la culture alsacienne contemporaine : chanteur, humoriste, plasticienne, architecte, illustrateur… Les deux ensembles sont présentés côte à côte en suivant des thèmes identiques : l’artiste et son modèle, le rôle du portrait officiel, les secrets de fabrication et l’histoire de chaque portrait…

Un parcours de visite interactif et didactique permettra de découvrir l’exposition avec son smartphone et de se prendre en photo à la mode de Cranach grâce à un filtre instagram.

Vanessa Moselle
Née en 1977 en Alsace, Vanessa Moselle se lance dans la photographie en 2010. Autodidacte, elle transcrit dans ses mises en scène photographiques, les univers qui ont marqué son imaginaire comme ceux des réalisateurs Gus Van Sant, Alfred Hitchcock ou encore Tim Burton. Son monde singulier dans lequel s’entrecroisent mélancolie, douceur et poésie inspirant est très vite remarqué.
Dans le cadre du projet avec les élèves de 3è du collège Molière, Vanessa Moselle a guidé les élèves vers l’art du portrait en réponse aux dessins de
Cranach.
new.vanessamoselle.fr/

Dans le cadre de ce projet et au cœur du musée, onze personnalités ont ainsi accepté de se prêter au jeu et au regard des élèves de 3ème du collège Molière de Colmar :
Claudio CAPEO, musicien
Michel CORNU, artiste plasticien
Rose-Marie CRESPIN, artiste plasticienne
Daniel DEPOUTOT, artiste plasticien
Marc HAEBERLIN, chef cuisinier
Vanessa MOSELLE, photographe
Phil UMBDENSTOCK, artiste plasticien
Le Capitaine Sprütz, humoriste
Pascale RICHTER, architecte
Dan STEFFAN, artiste plasticienne

Commissaire de l’exposition :
Magali Haas, documentaliste scientifique, chargée des collections d’arts graphiques, assistée de Casey Ackermann

Photo : Reims, Musée des Beaux-Arts ©Photo : C. Devleeschauwer

 

 

Retour à la liste des actualités