Vous êtes ici : Accueil // Collections // Du XVIe au XVIIIe siècle // Arts traditionnels populaires // Salle Hansi

Salle Hansi

Le musée s'agrandit!

En raison des aménagements réalisés dans le cadre de l'agrandissement du musée, la salle consacrée aux arts et traditions populaires est inaccessible aux visiteurs jusqu'à l'inauguration du musée agrandit. Veuillez nous excuser pour le désagrément encouru. Les collections du Moyen Âge et de la Renaissance, les arts décoratifs ainsi que les peintures du XIXe siècle restent en revanche accessibles au public.

Sans être exclusivement consacré à l’art alsacien, le musée Unterlinden expose un ensemble représentatif de mobilier régional. Aux grandes armoires d’ébénisterie de la Renaissance et du XVIIe siècle, succède dans le milieu rural la vogue du mobilier peint. Cette technique permettait de cacher le bâti de sapin, bois de piètre qualité pour le mobilier. Par tradition, une armoire peinte sur laquelle étaient inscrites l’année et les initiales de la jeune épousée faisait partie du trousseau offert à l’occasion de la noce. Le répertoire ornemental se cantonne essentiellement aux fleurs et aux motifs géométriques.

 

Le musée conserve également ensemble de chaises alsaciennes qui se caractérisent par leurs pieds divergents. Le dossier est le prétexte à une sculpture d’entrelacs parfois débridée.

 

Enfin, dans le domaine de la peinture, les collections du musée Unterlinden abordent un aspect presque patriotique, celui de la nostalgie de l’Alsace française après la défaite de 1870 avec des artistes comme Pabst, Brion ou Stosskopf.

Salle Hansi
 

Vue de la salle Hansi, espace consacré

au mobilier traditionnel régional (poêles en

fonte, armoires polychromes, chaises…)

et aux peintres alsaciens Camille Alfred Pabst,

Gustave Brion et Gustave Stoskopf,

musée Unterlinden, Colmar

kamagra online buy omeprazole uk acheter furosemide 40 zithromax 500 kaufen