88-RP-452_fermé

Le retable d’Orlier

 

La Nativité ; Saint Antoine présentant Jean d’Orlier (faces internes des volets)

L’Annonciation (faces externes des volets)

Le Musée Unterlinden possède la plus importante collection de peintures réalisées par Martin Schongauer. Outre le Retable des Dominicains, il conserve également les deux volets latéraux d’un retable provenant de la commanderie des Antonins d’Issenheim. Originellement, les panneaux encadraient un caisson central sans doute sculpté, aujourd’hui disparu. Les faces internes sont peintes d’une Nativité et d’une représentation de Saint Antoine avec, à ses pieds, Jean d’Orlier, supérieur du couvent d’Issenheim entre 1460 et 1490 et commanditaire de l’œuvre.

Au revers des panneaux, Schongauer a peint une Annonciation, motif cher à l’artiste qui participe à l’engouement pour le culte marial à la fin du 15e siècle. Par certains emprunts, le peintre colmarien semble citer l’art colonais avec notamment le drap d’honneur minutieusement détaillé devant lequel se déroule la scène. Cette peinture est caractéristique de son art autant dans l’alliance de monumentalité et de puissance que dans le rendu des volumes du corps humain. L’œuvre présente une certaine délicatesse dans le traitement des détails, que l’on retrouve dans son œuvre majeure, La Vierge aux buissons de roses, datée de 1473.

Retour à votre sélection