AdorationMages

L’Adoration des mages

Sur ce bas-relief polychrome représentant une Adoration des mages, la scène se déroule dans une étable délabrée, selon le schéma traditionnel. Les rois mages portant des turbans et de riches habits orientaux de fantaisie présentent à l’Enfant Jésus de précieuses offrandes sous l’œil ébahi de Joseph.

Alors que les cheveux dénoués de la Vierge font référence à sa virginité, la nudité totale de l’enfant insiste sur la nature humaine du fils de Dieu.

Ce bas-relief ornait originellement un retable d’où provient également un second panneau, conservé à Ulm et présentant les mêmes caractéristiques stylistiques. Ces deux œuvres sont attribuées à l’entourage du Maître H.L. Ce nom de convention a été retenu pour les réalisations de cet artiste actif au cours de la dernière phase du gothique tardif dans le Rhin supérieur. Celui-ci a réalisé à la fois des gravures et des sculptures comme le retable du maître-autel de la collégiale de Brisach qui porte la date de 1526. Sensible également dans le Martyre de sainte Catherine conservé à Colmar, son art se caractérise par une agitation tumultueuse des compositions, des chevelures et des drapés tournoyants aux cassures arbitraires.

Retour à votre sélection