BouclierParade

Bouclier de parade

Le noyau originel de la collection d’armes provient du château de Ribeaupierre, à Ribeauvillé. Saisies à la Révolution, ces pièces ont rejoint le couvent des Unterlinden. Edmond Fleischhauer (1812-1896), président de la société Schongauer à partir de 1885, enrichit considérablement cet ensemble par ses achats, puis le legs de sa collection en 1896. Au delà de l’intérêt technique et historique, certaines œuvres possèdent une dimension esthétique, comme ce remarquable bouclier d’apparat, décoré de scènes de genre relatives aux saisons.

Également appelé rondache, ce bouclier circulaire aurait appartenu à un membre de la famille des Ribeaupierre auquel il aurait été offert par le duc Ludwig de Wurtemberg-Montbéliard (1554-1593). C’est à Hans Steiner, un de ses peintres de cour, qu’est attribuée la réalisation de la peinture de ce bouclier de parade. Sa surface convexe est divisée en quatre quartiers par la silhouette longiligne d’arbres s’élançant vers un soleil radiant central.  Chaque section illustre une saison, dont le nom est indiqué dans le cartel au pourtour, ainsi que les types de chasses pratiquées dans cette période de l’année.

Dans l’attente de la fin des travaux au Musée Unterlinden, cette œuvre n’est actuellement pas exposée.

 

Retour à votre sélection