Actualités

Jean-Jacques Karpff — « Visez au sublime »

18.3 — 19.6.17
Le Musée Unterlinden présente la première exposition consacrée à Jean-Jacques Karpff (1770–1829), dit Casimir, dessinateur et miniaturiste originaire de Colmar. Cet élève de Jacques-Louis David a joué un rôle majeur pour le développement des arts de sa ville natale et figure parmi les portraitistes les plus talentueux de son temps. Dans ses dessins et ses miniatures, la quête de la forme idéale est indissociable d’une maîtrise absolue des moyens d’expression. La perfection qui distingue le portrait de l’impératrice Joséphine (Salon de 1808) valut à Karpff les éloges de son maître David qui considérait qu’ « on ne peut pas pousser plus loin l’art du dessin ».
Ses miniatures, exécutées uniquement en grisaille, forment la contribution la plus originale de Karpff à la peinture de portrait du 19e siècle. L’artiste traduit dans l’infiniment petit les sentiments les plus délicats grâce à une technique d’une virtuosité inégalée.
Organisée en sept sections, l’exposition offre un panorama complet de cette création subtile mais restée méconnue. Elle met en évidence le dialogue fructueux que Karpff entretient avec les oeuvres de ses illustres contemporains (David, Prud’hon, Girodet,Gros, Isabey, Boilly) et les codes artistiques de son temps, où se mêlent conceptions néoclassiques et préromantiques. L’exposition embrasse l’oeuvre de Karpff dans toute sa diversité et rappelle son intérêt constant pour les thèmes littéraires et les arts décoratifs.

Viktoria von der Brüggen, Docteur en histoire l’art, commissaire
Raphaël Mariani, Attaché de conservation au Musée Unterlinden, commissaire associé