Actualités

La Vie des Collections

Retour de La Mélancolie de Lucas Cranach (Cranch, 1472 – Weimar, 1553) le 3 août. L’œuvre est présentée dans l’exposition CRANACH – Meister – Marke – Moderne au Museum Kunstpalast de Düsseldorf.

Datée de 1532, La Mélancolie s’inspire directement d’une gravure sur le même thème réalisé par Dürer en 1514.Plusieurs motifs de ce tableau à l’iconographie complexe demeurent obscurs, notamment la figure de la jeune femme ailée pelant une baguette et chassant les esprits cachés entre l’écorce et le bois, probable allusion au désœuvrement propice à la mélancolie. A cette sombre humeur correspondent aussi la sphère et le lévrier somnolant, sombre humeur correspondent aussi à la sphère et le lévrier somnolant, déja présente dans la gravure de Dürer.

Entre 1528 et 1533, Cranach réalisa quatre versions très différentes de ce thème, qui demeure l’une des créations majeures de la Renaissance.